Champagne CHARDONNET & Fils
Champagne Chardonnet & Fils
Champagne Chardonnet & Fils

l'élaboration de nos cuvées

Le travail des vignes Le travail à la cave

Depuis la conduite de la vigne menée en lutte raisonnée (c'est-à-dire en utilisant les engrais et pesticides que lorsque la plante et le climat le demande), jusqu’à l’élaboration de nos Champagnes ; tout est réalisé par nous même dans le respect des traditions. Notre devise : Laisser le temps au temps. A chaque saison son travail dans les vignes comme à la cave.

LE TRAVAIL DES VIGNES

De Novembre à Mars : c ’est la période de la TAILLE.

Sur l’exploitation, nous pratiquons avec 2 salariés cette tâche selon 3 modes différents (à chaque cépage son mode de taille) :

 

La taille CHABLIS (représentée sur les deux photos de gauche) adaptée au cépage blanc : le CHARDONNAY. Elle nécessite 200 h de travail à l’hectare.

 

 

La taille CORDON de ROYAT (représentée par les deux photos de droite) adaptée au PINOT NOIR. Elle nécessite 170 h de travail à l’hectare. La taille GUYOT simple adapté au PINOT MEUNIER. Elle nécessite 90 h de travail à l’hectare.

 

Avril : c ’est le moment du LIAGE.

L’opération consiste à attacher tous les sarments laissés à la taille pour permettre aux plants de vigne de supporter la végétation et les raisins qui vont se développer durant le printemps et l’été. Elle nécessite 60 h de travail à l’hectare.

Mai : L’EBOURGEONAGE :

Cela consiste à enlever tous les bourgeons non fructifères en cours de développement qui n’auront pas d’utilité pour la taille de l’année suivante. A cette période, débute les 1er traitements contre les maladies et parasites du feuillage.

Juin : LE PALISSAGE :

L’opération consiste à maintenir et ranger tous les rameaux de végétation qui poussent rapidement en cette saison dans l’alignement du rang de vigne afin de permettre une meilleure aération et efficacité de la photosynthèse nécessaire à l’évolution des raisins. Selon les années, c’est aux alentours du 15 Juin jusqu’au 30 Juin que l’on voit les premières inflorescences de la vigne. La FLORAISON est une étape importante qui conditionne la qualité et la quantité de la future récolte. Les conditions climatiques idéales sont une température de 20 à 25 ° C avec un temps sec, ensoleillé et un vent faible.
De plus, elle donne une date approximative de la vendange, soit 100 jours plus tard.

De Juillet à Août : LE ROGNAGE :

Maintenant, il est réalisé dans un premier temps à la machine. Cela consiste à couper tous les brins pour maintenir les rangs de vigne à une hauteur convenable et  permettre aux raisins de ne pas être complètement entassés sous la végétation.

D’Août à Septembre : C’est l’avant vendange :

La période des grands préparatifs, des rognages manuels pour permettre aux raisins de mûrir favorablement. Les raisins blancs prennent leur teinte dorée et les noirs se colorent petit à petit : c’est la VERAISON.

Septembre : LA VENDANGE

Les raisins sont cueillis manuellement en respectant le plus possible leur intégrité. Les vendangeurs munis de petits paniers vont remplir des caisses perforées de 90 l environ afin que la récolte s’écrase le moins possible sous l’effet de son propre poids. Pour les baies plus fragiles, le jus s’écoulera à travers les perforations en attendant leur arrivée au pressoir.
C’est sur le siège même de l’exploitation que les raisins seront pressurés dans un pressoir rotatif à membrane à air de 4000 kilos. A partir de la, s’achève le travail du vigneron et commence celui du vinificateur.